P.A.O.

Publié le par SRim

survivor.jpg

C'est à Lyon, ville d'Infogrames et de Jonathan Silvestre, qu'a eu lieu le vernissage de la première exposition de "pixel art obscur" le 20 novembre dernier. Pour comprendre ce que recouvre exactement cette appelation plus ou moins contrôlée, l'idéal est de se rendre sur ce site, où sont notamment affichées les oeuvres de Shangri-l (ci-dessus), qui comme Basquiat cherche à retrouver la spontanéité des dessins d'enfants. Un peu comme dessiner de la main gauche pour un droitier, n'utiliser que la souris permet de quitter les automatismes acquis du dessin et de revenir vers des territoires cognitifs en friche. Pour ma part, je suis fan.

Le P.A.O. a été initié par Panda Pixela dont voici un instructif interview. A quand une bande dessinée en PAO ?

Publié dans recherches graphiques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Le morse des mers 19/02/2011 12:07


Sinon pour répondre à ta question "A quand une bande dessinée en PAO ?", je t'invite à jeter un oeil sur ZC Virtual Underground Art Gallery ce soir à 22h22 ;)


emg 05/02/2011 16:56


merci pour ces liens, je les ajoute !


Le morse des mers 05/02/2011 16:16


Pour le PAO, le terme "obscur" ne s'apparente pas à "underground".

Disons que c'était une façon de distinguer notre art au pixel art traditionnel le moins péjorativement possible.

Le mieux est peut-être de jeter un oeil à http://pandapixela.free.fr, le site à l'origine du PAO ou encore de lire l'interview de Panda, fondateur du mouvement : http://0z.fr/0FWua ;)


emg 05/02/2011 15:17


avec le risque que comporte le fait de mettre en lumière quelque chose d'obscur...


Le morse des mers 04/02/2011 21:37


Je me suis permis d'ajouter un lien vers cet article sur la page "A propos du Pixel Art Obscur".

Au plaisir de te voir sur ZC Virtual Underground Art Gallery ;)